Un duel Le Pen/Fillon se profile pour le second tour

ARTICLE actualisé au 19 avril 2017

Les derniers résultats FILTERIS (19 avril 2017) bousculent de façon majeure le haut du classement des candidats : désormais François Fillon est le premier en terme de poids numérique. François Fillon affiche un poids de 22,49% tandis que Mme Le Pen est tombée à 21,91%.

La bataille pour la troisième place oppose Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron qui alternent entre la quatrième et la troisième selon le jour de publication des données. Au 19 avril, M. Macron est repassé devant M. Mélenchon : 19,86% contre 19,62%.

La première place de François Fillon ne doit pas pour autant être une indication rassurante car cette place résulte de la baisse de ses adversaires et non d’une progression importante du poids numérique de M. Fillon : ce dernier a un poids de 22,49% et perd 0,19 point par rapport aux analyses du 14 avril dernier.

François Fillon, après son très beau discours du Puy-en-Velay, devrait conserver sa position au sein du duo de tête des candidats. Peut-il conserver son avantage sur Marine Le Pen ? C’est possible mais il ne serait pas infondé, au regard des précédentes élections présidentielles, de penser que Mme Le Pen va reprendre des points pour retrouver sa position de chef de file des candidats. M. Macron, dont le manque de substance s’est encore révélée avec l’épisode des phrases de son discours qu’il a avoué ne pas comprendre devant des militants venus assister à la démonstration du vide, devrait continuer sa descente en terme de poids numérique.

L’autre question qui taraude les observateurs des données Filteris est de savoir si Jean-Luc Mélenchon va poursuivre son ascension et ravir la deuxième place à M. Fillon ou désormais à Mme Le Pen ? Cela n’est pas impossible car l’écart entre les deux candidats n’est pas très important (2,29 points. C’est non négligeable mais il reste encore 5 jours avant les résultats). Toutefois, je pense que M.Mélenchon va stopper son ascension pour au moins trois raisons :

1) Benoit Hamon se maintient aux alentours des 8% de poids numérique (il est à 7,87% de poids numérique) ;

2) M.Mélenchon et ses militants par leur comportement intransigeant agacent beaucoup de gens à gauche ;

3) la dangerosité du programme de la « France insoumise » dont l’application reviendrait à faire de notre pays une « France soumise » à tous les diktats des puissants de ce monde.

On reste toujours songeurs au fait que désormais les résultats de Filteris, dans les tendances révélées, ne diffèrent de ceux des instituts de sondage que pour François Fillon. Comme me le faisaient remarquer par omission de nombreux commentateurs sur mon blog, les instituts de sondages sont tous liés avec des personnalités proches du pouvoir. Ajouter à cela, les extraordinaires coïncidences qui ont fait de la campagne électorale une campagne d’analyse des faits et gestes de M. Fillon avec avis d’une multitude de juges auto proclamés qui, par dons divinatoires, savaient ce que contenaient les dossiers aux mains de la justice, on peut supposer que cette différence entre instituts d’analyse des opinions est sans doute aussi une coïncidence accidentelle…et non fortuite.

La vérité est ailleurs mais pas très loin, elle doit même se montrer le 23 avril prochain au soir !

En attendant cette vérité, un duel Le Pen/Fillon semble se profiler pour le second tour de cette élection.

Les électeurs de la droite devront faire preuve de vigilance et de présence dans les isoloirs du 1er tour car trop d’incertitudes dominent quant à l’identité de celui qui sera opposé à Mme Le Pen. Si les chiffres actuels sont bons pour M. Fillon, ils ne sont pas suffisamment importants pour garantir sa présence au second tour. L’oral de jeudi soir aura certainement une grande importance sur les ordres des candidats dans les préférences des Français.

Un nouvel article sur les résultats de Filteris du vendredi 21 avril sera publié avec graphiques. Ce sera le dernier article évoquant le poids numérique des candidats avant le premier tour de cette élection.

Régis DESMARAIS

Publicités

Une réflexion au sujet de « Un duel Le Pen/Fillon se profile pour le second tour »

  1. Cette campagne de survivant que fait Fillon. De quoi tanner le cuir d’un buffle!
    Lynché 3 mois pour pseudo faute morale non illégale, pourtant partagée par des centaines de parlementaires, il aura traversé l’épreuve du feu, de l’acharnement quotidien de ceux qui vomissent ses valeurs, à l’image d’un Julien Day qui parle d’indignation rétrograde.
    De quoi faire un meilleur président, capable de résister aux pressions, à la justice instrumentalisée en pleine campagne, aux meutes médiatiques se délectant des accusations pour le rendre inaudible, occulter son programme, aux quolibets malveillants…
    Toutes personnes qui n’auront bien entendu pas la décence de s’excuser le jour où un non-lieu pour travail fictif ou surévalué (sic) sera prononcé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s