Si lancer des missiles sur la Syrie n’est pas acte de guerre, alors c’est quoi ?

Depuis quelques jours, un monde nouveau se dévoile aux citoyens. Enfin ! Il était temps. La lumière jaillit et ses multiples éclats de vérité scintillent à nos yeux trop habitués à l’obscurité. Nous citoyens, avions vécus dans l’ignorance et le malentendu. Nous avions cru que lancer des bombes et tirer des missiles sur un pays souverain signifiait guerre, action militaire, agression et violence. Eh bien non, pas du tout. Lancer des missiles sur un pays, c’est une petite estocade, une chiquenaude, rien de plus banal et de plus naturel. Certains diront que c’est peut-être même un petit geste amical. Nous avions cru, nous les citoyens, que les démocraties c’est le droit. Eh bien non, pas du tout. Les démocraties c’est le sésame qui autorise tout car ce que décide la démocratie est frappé du sceau de la vérité, de la justesse, de la raison et cela ne se discute pas !

Depuis quelques jours, j’entends dire que tirer des missiles, c’est un acte justifié, un petit rappel à l’ordre et en aucun cas une déclaration et un acte de guerre. Me voici rassuré. Demain, si un Etat décide de lancer des bombes sur mon pays, je n’aurais qu’à me taire, qu’à observer les ruines fumantes et peut-être les éclaboussures de sang. Je sais maintenant que ce lancer de missiles sur mon pays n’aura rien à voir avec un acte de guerre. Au contraire, ce sera juste une action « son et lumière » bienveillante car faite pour mon propre intérêt même si je ne perçois pas mon intérêt dans la destruction de mon environnement. Je suis définitivement rassuré, un missile c’est gentil et cela n’a rien à voir avec la guerre.

Hier, je croyais que la force des démocraties c’était la loi, le droit et le respect des règles. Quelles erreurs de ma part ! Non la démocratie, c’est agir quand bon nous semble, où on veut, quand on veut. L’important est de dire haut et fort que l’on a raison, que l’on a même supérieurement raison, si supérieurement raison que cette raison inébranlable, irréfutable se passe du droit et enjambe la loi. On lance des bombes sur un Etat souverain sans même en référer au préalable au Parlement, sans autorisation des Nations-Unis, sans déclaration de guerre, et alors ? C’est normal ! « On ne va quand même pas chercher des poux dans la tête » de ceux qui ont raison et qui passe au-dessus des lois comme le rappelait, ce 16 avril 2018, l’incroyable Laurence Rossignol sur Radio Classique devant un PPDA totalement amorphe. Ah cette Laurence Rossignol… en l’écoutant, je devinais la femme très tôt immergée dans les réseaux d’influence, les zones d’idéologie massive, les microcosmes qui dévorent les lieux de pouvoirs avec une faim féroce. Vous avez raison Mme Rossignol, on ne va pas chercher des poux à ceux qui violent le droit international si ce viol a pour objet de réprimer quelqu’un qui violerait aussi le droit international. Etre moderne, c’est se rabaisser au niveau de celui qui a failli.

Autrefois, bien avant Mme Rossignol, il y a très longtemps, il y avait la « dignitas », ce quelque chose de grand qui interdisait de se rabaisser, de se trahir, de perdre sa propre considération et l’estime de soi. Il y avait cette volonté de montrer l’exemple de la vertu et d’agir non pas avec les couteaux et les mains mais avec l’ensemble des règles juridiques qui organisent les relations entre les individus et entre les Etats. Les temps ont changé. La grandeur n’est que décor. Le monde est entre les mains de personnes irresponsables, incultes au point même d’ignorer leur culture, leur histoire, le sens des mots qu’ils utilisent et la portée de leurs actes.  « On ne va pas chercher des poux » à ceux qui violent le droit international si ce viol a pour objet de réprimer un violeur. Comme ce point de vue est dangereux et juridiquement, et moralement, misérable. Je devine dans ces propos irraisonnés tous les dangers qui demain vont s’abattre sur nous. La peine de mort, par exemple, est abolie mais cette abolition est d’essence législative …. « On ne va pas chercher des poux » à celui qui trucide froidement un meurtrier, car la loi, on peut bien s’en passer si cet assassin s’en est lui aussi passé. Demain on aura besoin d’actions plus répressives envers les citoyens ? Alors mettons en place les mesures et les outils nécessaires. On ira voir le Parlement plus tard… « On ne va pas chercher des poux dans la tête » de celui qui agit pour le bien de tous même s’il viole les droits de tous…

Les arguments pour justifier le bien fondé de la violation du droit et qualifier de non acte de guerre le fait de lancer des bombes sur autrui est une boîte de pandore ouverte par des irresponsables. Qui demain sera légitime pour s’opposer à une action militaire décidée en petit comité et mise en œuvre au seul motif que ce comité se prévaudra d’avoir raison et de savoir ce qui est bon pour les autres ? Ce sera difficile de s’opposer aux futurs dictateurs dès lors que les démocraties auront montré que l’on peut s’affranchir de tout y compris du droit et de l’accord des autres pour faire ce que l’on veut. Le monde devient un monde de voyous, de barbares, la seule loi qui demeure est la loi du plus fort, du plus violent.

Rome brûle, les bibliothèques partent en cendre, la « dignitas » est souillée par la boue. Décidément nous sommes bien les enfants d’une société de l’argent, sans plus aucun repère et dans une confusion morale et intellectuelle jamais égalée dans le passé. Des décombres créés par les missiles, fument encore, et pour longtemps, les carcasses des démocraties démembrées de leurs principes fondamentaux et vidées de leur corpus juridique. Si lancer des missiles sur un Etat souverain, en ne respectant aucune règle de droit, n’est pas un acte de guerre alors c’est un acte de folie et de sabordage des principes qui nous rendaient plus forts et plus grands que les criminels.

Régis DESMARAIS

Publicités

Une réflexion au sujet de « Si lancer des missiles sur la Syrie n’est pas acte de guerre, alors c’est quoi ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s